Le 16 février…HOFMANN

Le 16 février 1957
mourait

Joseph HOFMANN

*

0a221.jpg

*

Né le 20 janvier 1876 à Cracovie, fils prodige d’un pianiste et d’une cantatrice, il débuta les concerts à l’âge de 5 ans. Parcourant l’Europe et la Scandinavie où il fait l’admiration des publics mélomanes…puis invité aux États-Unis pour se produire dans 80 concerts.

*

0a201.jpg0a23.jpg0a24.jpg

*

Au 70ème sa tournée est interrompue à cause de la Société Protectrice des enfants.
Un donateur admiratif offre 50.000 dollars s’il arrête la scène jusqu’à l’âge de 18 ans.

Cette somme lui permet de suivre des leçons avec Moszkowski et Rubinstein.
Puis son heure sonne, il reprend sa carrière de virtuose le
14 mars 1894 à Hambourg
avec le Concerto N°4 de Rubinstein… à la Baguette.

C’est un triomphe.
Le monde entier réclame ce soliste au jeu unique et à la mémoire extraordinaire.
Il bat un record en 1911, en interprétant 256 morceaux différents lors de 10 concerts consécutifs !

*

0a251.jpg
Salle comble au Métropolitain Opéra le 28/11/1937

*

Hofmann quitte l’Europe en guerre en 1914… sera naturalisé américain en 1924.

Pianiste et compositeur d’origine polonaise, il jouera jusqu’en 1940.
Premier musicien à faire des enregistrements, (dont beaucoup se sont perdus), ces fidèles peuvent trouver un album Philips dans la série les Grands pianistes du XX° siècle.

Enfin, l’homme était également un inventeur doué ; créant plusieurs mécanismes (pour le piano- l’industrie automobile-recyclage des huiles-acoustique, etc…). Ses brevets lui assurèrent un excellent standing de vie.

*

 Image de prévisualisation YouTube

*

a61208.gif

*

Autres 16 février

*

- 1214 : Jean Sans Terre débarque à La Rochelle
- 1863 : création de la Croix Rouge (http://osee.unblog.fr/2009/02/16)
- 1905 : le Sénat vote la conscription pour DEUX ans.

Naissances

- 1075 : Orderic Vital (moine historien normand)
- 1543 : Kano Eitoku (peintre japonais)
- 1892 : César Vallejo (poète péruvien)

Décès

- 1899 : Félix Faure (homme politique français)
- 1932 : Ferdinand Buisson (militant humaniste Nobel de la Paix 1927)
- 1989 : Guy Laroche (grand couturier).

*

0abj.jpg0abj.jpg0abj.jpg

0 commentaire à “Le 16 février…HOFMANN”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


BIENVENUE

Osee 3
est le troisième volet
d'un blog-actualité
Aujourd'hui-Hier
osee/osee2
Merci pour vos avis
(Commentaires)
Fraternellement vôtre

Auteur:

osee3

Articles récents

Sérénité

Tu peux, à l'heure que tu veux, te retirer en toi-même.
Nulle retraite n'est plus tranquille ni moins troublée pour l'homme que celle qu'il trouve en son âme.
Marc-Aurele

POLITIQUE

La politique est l'art d'obtenir
de l'argent des riches
des suffrages des pauvres
sous prétexte des les protéger les uns des autres.

MONDIALISATION

Souhaitez-vous une politique
une économie avec

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Commentaires récents

PAIX

De leurs épées
ils forgeront des socs
Et de leur lances
des serpes.
Une nation ne tirera plus
l'épée contre une autre,
Et l'on ne s'entraînera plus à la guerre.
ANC. TEST.
(Isaîe,II,4)

Mère

Dieu n'aurait pu être partout et, par conséquent, il créa les mères. (Proverbe juif)

COMPRENDRE

Tu veux comprendre Dieu
mais d'abord comprend l'homme
Je t'en défie
Allons ! définis, classe, nomme
L'être mystérieux
que tu portes en toi
Scrute avec ton regard
flaire avec ta narine
Fouille-toi,
tire-toi l'homme de la poitrine
Et mets-le sur la table
et penche-toi pour voir
Ce que c'est que ce monstre
éblouissant et noir !
Qu'en dis-tu ?
Te plaît-il que nous parlions de l'homme ?
Es-tu flamme et génie ?
es-tu bête de somme ?
Dis, parle. Oh ! quel spectacle étrange que ceci :
Un dieu monstre,
un esprit par la chair obscurci,
Vivant, comme debout
sur le tranchant d'un glaive,
Entre l'ombre qui monte
et l'aube qui se lève,
Du ciel
dans le fumier toujours précipité
Et d'une extrémité dans l'autre extrémité
Et ramené sans cesse
au point dont il dévie
Par l'oscillation lugubre de la vie.
HUGO

DEPUTE

Célèbre réplique lancée à l'Assemblée nationale par un député qu'un collègue traitait d' "imbécile" :
Dans ce cas, vous pouvez voter pour moi. Je suis qualifié pour vous représenter !

février 2010
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728