Le 8 juin…MASLOW

*

Le 8 juin 1970
décédait

Abraham MASLOW

*

0a0.jpg

*

Né le 1er avril 1908 à New-York, il est célèbre dans le monde entier pour ses travaux sur la psychologie.

Ses recherches suivirent une évolution intéressante :
1 – le comportement des animaux (chiens, singes…)
2 – les déterminants du comportement des humains
3 – dès 1940 les sentiments négatifs (peur, privation, insécurité…)
4 – les sentiments positifs (motivations, accomplissement de soi…)
5 – finalement les expériences mystiques.

*

0a11.png

*

Il construisit ainsi un système que la postérité traduit par Pyramide de Maslow.

- Base : besoins physiologiques (faim, soif, etc) ;
- ensuite 
=  besoins de sécurité/protection (avoir une maison, une bonne assurance, etc) ;
=  besoins d’appartenance/sociaux (volonté de faire partie d’une famille/groupe/tribu) ;
=  besoins d’estime de soi ;
- enfin au sommet de la hiérarchie besoins d’auto-accomplissement (réalisation personnelle par une œuvre,un engagement, etc).

*

 0a18.gif

*

La vision de Maslow, d’après les spécialistes, très dynamique et complexe a ouvert de nombreuses branches d’application.
Parmi elles …le management.

Le célèbre chercheur pensait qu’une fois les besoins élémentaires (physiologiques et de sécurité) satisfaits la personne se tourne vers des besoins d’ordre supérieur …afin d’alimenter ses motivations.

Appliquée au monde du travail…il en résulte qu’il faut :
d’une part un salaire suffisant pour combler les besoins physiologiques,
d’autre part permettre l’estime de sa fonction,
en éloignant tout risque de licenciement…détruisant l’un et l’autre.

Mais Maslow avait un discours optimiste pensant que les intérêts généraux des entreprises et les intérêts individuels des humains au travail pouvaient se compléter…grâce à une bonne et lucide gestion.

*

 0a9.gif

*

N’était-il pas trop optimiste ?

*

0a6.jpg

*

CITATION

« If the only tool you have is a hammer,
you tend to see every problem as a nail »

*

Traductions :
si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou ;
ou 
tout ressemble à un clou pour qui ne possède qu’un marteau
;
stigmatisation de la déformation professionnelle

*

0a22.jpg

*

Autres 8 juin

*

- 1042 :Edouard III le Confesseur rentre d’exil en Normandie pour le trône anglais
- 1866 : 1ère réunion du parlement d’Ottawa
- 2004 : 1er Transit de Venus devant le Soleil depuis 1882

Naissances

- 1810 : Robert Schumann (compositeur allemand du mouvement romantique)
- 1893 : Gaby Morlay (actrice française)
- 1976 : Lindsay Davenport (tennis woman américaine)

Décès

- 0632 : Mahomet (prophète-chef de guerre et unificateur de l’Arabie)
- 1675 : John Jonston (médecin polonais auteur d’une encyclopédie zoologique)
- 1795 :Louis XVII (fils de Louis XVI, à 10 ans)

*

0a28.jpg0a7.jpg0a71.jpg0a10.jpg0a14.jpg

1 commentaire à “Le 8 juin…MASLOW”


  1. 0 Candide 22 juin 2011 à 21:40

    XXXXXXXXXXXXXXX

    Bonsoir,

    Je suis actuellement en situation de réalisation vers le niveau v.
    Ayant franchi, au cours de ma vie professionnelle, les différents paliers, j’en arrive à ce besoin de réalisation de soi.
    je ressens tout à fait la véracité de cette pyramide de MASLOW.
    Rien ne peut se faire néanmoins seul; sans l’appui et la confiance des autres; quel que soit, je dis bien, quel que soit son niveau de compétences, du balayeur,( et ceci n’est aucunement péjoratif, mais simplement un exemple, au + haut sommet hièrachique, que ce soit dans des domaines privés ou au plus haut sommet de l’ETAT.
    Pour moi, rien ne peut s’accomplir en  » solitaire « , sans sa propre observation de soit même, selon ses capacité à:… mais aussi et surtout, sans un appui, une connivence, un sourire, del’humour, des autres.
    un one man self, n’est pas un one man show, il doit être équilibré, peser ses mots, être à l’écoute de…au courant des différents marchés mondiaux dans sa ou ses spécialités,il doit être « clean » dans sa tête et son esprit.
    Bien sûr, l’être humain est faillible et ce que je pense, n’est que ma propre conviction personnelle.
    Rester humble, se méfier du pouvoir de l’argent, rencontrer des individus de toutes catégories sociales et professionnelles; je rajouterai sur toute la planète. Evidamment, irréalisable en pratique,ceci n’est qu’une théorie; mais dont, je pense, il faut tenir compte.
    Nous, je, ne suis pas éternel et pour ma descendance directe et celle d’autrui, je pense à ce que je viens de vous décrire ci-dessus.
    Cette pyramide de MASLOW, dont je viens d’en extraire simultanément plusieurs chapitre, correspond en toute franchise, en toute sincèrité, à ce que je ressens au fond de moi-même.
    Napoléon disait  » Lorsque l’on veut fortement et constamment on réussi toujours « ! Oui et non, tout dépend de ce que l’on recherche dans son accomplissement personnel, tout dépend de qui nous sommes réellement,de ce qui on « est  » et de ce qui on « nait » génétiquement…je pense…quelque part, notre génome ou notre génétique doit nous suivre ou poursuivre quelque part..;Mais je ne suis pas généticien…
    Tout dépend où nous trouvons notre bonheur. Je pense que pour moi, mon bonheur est avant tout, les relations humaines, la communication,voir mes enfants et petits enfants à venir (très bientôt) voir tous les enfants sourire; les adultes aussi, bien sûr! Entendre le vent, la tempête, la pluie,; mais aussi le soleil…le vent caressant les blès ,,le chant des oiseuax, les couleurs, les rires…le soleil, la VIE.
    Mais aussi, le savoir donner pour recevoir, mais sans contrepartie calculée. Je me méfie du pouvoir de l’argent , du pouvoir avec un grand « P »; car encore faut-il savoir comment « gérer ce pouvoir ».
    j’ai été , sincèrement,très très heureux de pouvoir communiquer, confidentiellemnt,’ j’y tiens absolument, je veux préserver avant tout ma vie  » PERSONNELLE et PROFESSIONNELLE « qui pour moi, sont, à mes yeux, essentielles.
    Merci, un grand merci, néanmoins de m’avoir lu.
    Libre à vous de me contacter en toutes simplicité, je serai très heureux de pouvoir échanger quelques expériences,professionnelles ou autres, pourquoi même, ne pas se renconter…?
    Merci de votre point de vue personnelle.
    ( Non sérieux, abstenez-vous de prendre contact avec moi, MERCI !!!)

    Cordialement à vous tous.
    Qui que vous soyez, je vous souris en vous envoyant un petit clin d’oeil, pourquoi pas malicieux,complice…
    A bientôt.
    Au plaisir de vous lire.

    Candide
    *
    *
    *
    Merci pour ce témoignage
    Bonne continuation Candide !
    Osee

Laisser un commentaire


BIENVENUE

Osee 3
est le troisième volet
d'un blog-actualité
Aujourd'hui-Hier
osee/osee2
Merci pour vos avis
(Commentaires)
Fraternellement vôtre

Auteur:

osee3

Articles récents

Sérénité

Tu peux, à l'heure que tu veux, te retirer en toi-même.
Nulle retraite n'est plus tranquille ni moins troublée pour l'homme que celle qu'il trouve en son âme.
Marc-Aurele

POLITIQUE

La politique est l'art d'obtenir
de l'argent des riches
des suffrages des pauvres
sous prétexte des les protéger les uns des autres.

MONDIALISATION

Souhaitez-vous une politique
une économie avec

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Commentaires récents

PAIX

De leurs épées
ils forgeront des socs
Et de leur lances
des serpes.
Une nation ne tirera plus
l'épée contre une autre,
Et l'on ne s'entraînera plus à la guerre.
ANC. TEST.
(Isaîe,II,4)

Mère

Dieu n'aurait pu être partout et, par conséquent, il créa les mères. (Proverbe juif)

COMPRENDRE

Tu veux comprendre Dieu
mais d'abord comprend l'homme
Je t'en défie
Allons ! définis, classe, nomme
L'être mystérieux
que tu portes en toi
Scrute avec ton regard
flaire avec ta narine
Fouille-toi,
tire-toi l'homme de la poitrine
Et mets-le sur la table
et penche-toi pour voir
Ce que c'est que ce monstre
éblouissant et noir !
Qu'en dis-tu ?
Te plaît-il que nous parlions de l'homme ?
Es-tu flamme et génie ?
es-tu bête de somme ?
Dis, parle. Oh ! quel spectacle étrange que ceci :
Un dieu monstre,
un esprit par la chair obscurci,
Vivant, comme debout
sur le tranchant d'un glaive,
Entre l'ombre qui monte
et l'aube qui se lève,
Du ciel
dans le fumier toujours précipité
Et d'une extrémité dans l'autre extrémité
Et ramené sans cesse
au point dont il dévie
Par l'oscillation lugubre de la vie.
HUGO

DEPUTE

Célèbre réplique lancée à l'Assemblée nationale par un député qu'un collègue traitait d' "imbécile" :
Dans ce cas, vous pouvez voter pour moi. Je suis qualifié pour vous représenter !

juin 2010
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930