• Accueil
  • > Archives pour juillet 2012

Archives pour juillet 2012

To day …LA FONTAINE

*
***
Jean de la Fontaine
fabuliste

***
*

To day ...LA FONTAINE dans Ecrivains
***
*

Jean de la Fontaine est né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry
où sa maison natale est devenue un musée consacré à l’illustre fabuliste.

Après sa mort le 13 avril 1665 à Paris,
restent surtout ces fables destinées à l’éducation des enfants de l’élite d’alors
bien qu’il fut aussi poète-dramaturge et publia quelques contes coquins…

*

 La Fontaine - fabuliste - morale - animaux - école dans Education

*

La besace

Jupiter dit un jour : Que tout ce qui respire
S’en vienne comparaître aux pieds de ma grandeur.
Si dans son composé quelqu’un trouve à redire,
            Il peut le déclarer sans peur :
            Je mettrai remède à la chose.
Venez, Singe ; parlez le premier, et pour cause.
Voyez ces animaux, faites comparaison
            De leurs beautés avec les vôtres :
Êtes-vous satisfait ? Moi ? dit-il, pourquoi non ?
N’ai-je pas quatre pieds aussi bien que les autres ?
Mon portrait jusqu’ici ne m’a rien reproché ;
Mais pour mon frère l’Ours, on ne l’a qu’ébauché :
Jamais, s’il me veut croire, il ne se fera peindre.
L’Ours venant là-dessus, on crut qu’il s’allait plaindre.
Tant s’en faut : de sa forme il se loua très fort ;
Glosa  sur l’ Éléphant, dit qu’on pourrait encor
Ajouter à sa queue, ôter à ses oreilles ;
Que c’était une masse informe et sans beauté.
            L’ Éléphant étant écouté,
Tout sage qu’il était, dit des choses pareilles :
            Il jugea qu’à son appétit
            Dame Baleine était trop grosse.
Dame Fourmi trouva le Ciron  trop petit,
            Se croyant, pour elle, un colosse.
Jupin (4) les renvoya s’étant censurés tous,
Du reste , contents d’eux ; mais parmi les plus fous
Notre espèce excella ; car tout ce que (5) nous sommes,
lynx envers nos pareils et taupe pour nous mêmes
Nous nous pardonnons tout et rien aux autres hommes.
On se voit d’un autre oeil qu’on ne voit son prochain.
Le fabricateur souverain nous fit tous de la même manière
Il fit pour nos défauts la poche de derrière
Et celle de devant pour les défauts d’autrui.


Jean de la Fontaine

*
***
*

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

Quelques vers devenus des sentences

  • Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute.
  • La raison du plus fort est toujours la meilleure.
  • Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
  • Plutôt souffrir que mourir, c’est la devise des hommes.
  • Garde toi, tant que tu vivras, de juger les gens sur la mine.
  • Je plie et ne romps pas.
  • Il faut autant qu’on peut obliger tout le monde : On a souvent besoin d’un plus petit que soi
  • Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.
  • Est bien fou du cerveau qui prétend contenter tout le monde et son père.
  • Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats.
  • La méfiance est mère de la sûreté.
  • Petit poisson deviendra grand.
  • Un tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux tu l’auras
  • Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
  • Aide-toi, le Ciel t’aidera.
  • Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir
  • Tel est pris qui croyait prendre.
  • Amour, Amour, quand tu nous tiens / On peut bien dire: Adieu prudence.
  • Mais les ouvrages les plus courts sont toujours les meilleurs…
  • Que de tout inconnu le sage se méfie.

*
***
*

avache dans France

*


BIENVENUE

Osee 3
est le troisième volet
d'un blog-actualité
Aujourd'hui-Hier
osee/osee2
Merci pour vos avis
(Commentaires)
Fraternellement vôtre

Auteur:

osee3

Articles récents

Sérénité

Tu peux, à l'heure que tu veux, te retirer en toi-même.
Nulle retraite n'est plus tranquille ni moins troublée pour l'homme que celle qu'il trouve en son âme.
Marc-Aurele

POLITIQUE

La politique est l'art d'obtenir
de l'argent des riches
des suffrages des pauvres
sous prétexte des les protéger les uns des autres.

MONDIALISATION

Souhaitez-vous une politique
une économie avec

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Commentaires récents

PAIX

De leurs épées
ils forgeront des socs
Et de leur lances
des serpes.
Une nation ne tirera plus
l'épée contre une autre,
Et l'on ne s'entraînera plus à la guerre.
ANC. TEST.
(Isaîe,II,4)

Mère

Dieu n'aurait pu être partout et, par conséquent, il créa les mères. (Proverbe juif)

COMPRENDRE

Tu veux comprendre Dieu
mais d'abord comprend l'homme
Je t'en défie
Allons ! définis, classe, nomme
L'être mystérieux
que tu portes en toi
Scrute avec ton regard
flaire avec ta narine
Fouille-toi,
tire-toi l'homme de la poitrine
Et mets-le sur la table
et penche-toi pour voir
Ce que c'est que ce monstre
éblouissant et noir !
Qu'en dis-tu ?
Te plaît-il que nous parlions de l'homme ?
Es-tu flamme et génie ?
es-tu bête de somme ?
Dis, parle. Oh ! quel spectacle étrange que ceci :
Un dieu monstre,
un esprit par la chair obscurci,
Vivant, comme debout
sur le tranchant d'un glaive,
Entre l'ombre qui monte
et l'aube qui se lève,
Du ciel
dans le fumier toujours précipité
Et d'une extrémité dans l'autre extrémité
Et ramené sans cesse
au point dont il dévie
Par l'oscillation lugubre de la vie.
HUGO

DEPUTE

Célèbre réplique lancée à l'Assemblée nationale par un député qu'un collègue traitait d' "imbécile" :
Dans ce cas, vous pouvez voter pour moi. Je suis qualifié pour vous représenter !

juillet 2012
L Ma Me J V S D
« mai   août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031